Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

09 Feb

Alep : la douleur et la honte.

Publié par Legrand

Les Iris.

Les Iris.

Extrait :

 

image: http://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2017/02/img-332.jpg

Jean-Marc Ayrault et Brita Hadji Hassan à Paris le 30 novembre 2016

Jean-Marc Ayrault et Brita Hadji Hassan à Paris le 30 novembre 2016

 

Un autre événement a provoqué l’ire des Syriens. Un homme, sorti de nulle part, Brita Hadji Hassan, soupçonné d’avoir des liens avec al-Nosra, s’est présenté comme le maire d’Alep Est devant tous les médias internationaux. Les Alépins sont restés médusés lorsqu’il a été reçu sous les lambris du Quai d’Orsay par le ministre des Affaires Etrangères, Jean-Marc Ayrault. Un député, Boutros Merjaneh raconte sa stupéfaction « J’ai découvert son existence lorsqu’il est arrivé en France et j’ai mis trois jours à savoir qui il était. En réalité, il travaillait à la direction de la communication de la mairie. Pour être maire d’Alep, il faut être né ici, or lui est de la région d’Idlib. Que les autorités françaises reçoivent de cette manière un homme sans qualité est simplement inacceptable. » Mieux encore, l’affaire tout aussi inacceptable, voire surréaliste, de trois députés français, dont une ancienne ministre, Cécile Duflot, Patrick Menucci et Hervé Mariton tentant d’entrer sans visa en territoire syrien, via la Turquie, le chemin qu’emprunte les djihadistes, accompagnés d’un faux maire ! Et le député Merjaneh de conclure « si ces députés veulent venir ici, je suis prêt à les accueillir et ils auront leurs visas de manière légale. »

mon commentaire :

il faudra bien qu'un jour, les responsables de ce massacre et de ces destructions soient jugés, et de leur vivant.

 


 

À propos

Présentation