Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

31 Mar

"Grands" journalistes contre "petits" candidats.

Publié par Legrand

"Grands" journalistes contre "petits" candidats.

mon commentaire :

Le véritable problème, c’est que l’enjeu dépasse notre pays : les journaux sont tous aux mains de financiers, holdings, multinationales et les journalistes sont aux ordres : il sont payés pour faire élire un candidat choisi par l’establishment. Le jour où un « petit candidat' » pourra user de sa fortune personnelle pour mener une campagne inédite par dessus les médias aux ordres, il aura des chances d’être élu, mais la question est de savoir si ce sera encore un candidat du peuple. Asselineau a très bien répondu à Pujadas qui le branchait sur des questions habituelles d’économie, il a répondu que les questions économiques relèvent du législatif et que le rôle du Président de la République est de garantir le respect de la Constitution, la souveraineté du pays et l’intégrité du territoire. Ce sont justement ces questions qui sont évitées par les journalistes vendus puisque ces questions trouvent leurs réponses toutes faites au niveau européen à travers la vassalité à Bruxelles et à Washington. C’est ce qui fait que Asselineau est traité de « complotiste » avec toute l’obscurité que ce mot recouvre. C’est ce qui fait également que les candidats qui pourraient développer leurs positions critiques au sujet de l’UE, de l’euro et de l’OTAN, des guerres dans le monde : Irak, Libye, Syrie, Yemen, Ukraine, etc. ne le font qu’à mots couverts : on pourrait penser qu’ils dissimulent, mais en fait ils ne font que se protéger de l’entreprise de démolition médiatique. Alors, quand le candidat le mieux placé est livré à la vindicte publique et qu’il trouve encore la ressource en lui de résister à la meute, il reste encore les costumes et la montre. Peut-être vont-ils descendre jusque dessous le costume?
 

À propos

Présentation