Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

31 Dec

Bilan de la Terreur 2018 : le chaos structurel

Publié par Legrand

Bilan de la Terreur 2018 : le chaos structurel

 

« J’arrivai chez Aaron − sur lui la paix! − et trouvai Jean, qui m’avait devancé chez lui. « Je ne t’ai pas vu sur ma route, lui dis-je. Y aurait-il une autre route?
− Pour chaque individu, il est une route sur laquelle ne chemine que lui.
− Où sont ces routes?
− Elles adviennent par le fait de cheminer. »
Ibn ‘Arabî (Le voyage spirituel; Edition : ACADEMIA Sagesses musulmanes, 1995; page 100, le cinquième ciel : Aaron et Jean)

 

Ibn ‘Arabi était un philosophe soufi et le soufisme est la branche mystique de l’islam, très proche de la mystique chrétienne. Le problème est qu’aujourd’hui, le soufisme n’est pas très bien vu par les autorités islamiques, parce que jugé trop proche du christianisme. Les musulmans souffrent, mais les chrétiens aussi, surtout ceux d’orient, mais personne n’en parle car en France ils sont traités comme des pestiférés par une classe politique franc-maçonne et haineuse envers l’Eglise.

Je note que l’univers serait en expansion. Qu’y a-t-il à la frontière de l’Univers? Ce n’est pas l’Univers qui est en expansion, c’est ce qu’on en observe. Les objets célestes s’éloignent les uns des autres, mais l’Univers est infini, sinon comment l’expansion pourrait-elle se faire? Se méfier du langage scientifique.

Et le réchauffement climatique! comme si on était capable de mesurer la température moyenne de la Terre, de prédire ce qu’elle sera dans 30 ans et comme si on était en mesure de modifier le climat au demi degré près! On nous somme de sauver la planète en nous rendant responsables des changements climatiques et en nous faisant payer le prix de la transition énergétique qui vise à remplacer une énergie que l’on maîtrise parfaitement par des énergies aléatoires qui coûtent la peau des fesses et dont le prix gréve celui du KWH d’EDF facturé aux Français.
Pendant ce temps-là, Macron ordonne à l’ONF de rentabiliser l’exploitation des forêts en généralisant les coupes rases : on fait table rase sur des hectares pour vendre le bois à la Chine, ce qui est la meilleure façon de détruire les massifs forestiers qui absorbent le gaz carbonique dont on ne veut plus : politique absurde du « Zéro carbone »! On n’en veut plus, mais ce n’est même pas nous qui en produisons le plus. Voyez l’Allemagne qui a renoncé au nucléaire et qui a remis en service des centrales au charbon : ce sont elles qui nous polluent quand le vent vient de l’Est, car les énergies aléatoires sont incapables de fournir la quantité d’électricité en quantité suffisante.

2018 : le monde à l’envers et on nous prend pour des cons.

Archives

À propos

Présentation